Une analyse du CCPA montre les incidences locales des coupes en éducation

Une nouvelle carte interactive en ligne du Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) indique comment les coupes pratiquées par le gouvernement de l’Ontario dans le domaine de l’éducation touchent chacun des 72 conseils scolaires de la province. Cette comparaison ne tient pas compte de tous les changements qui toucheront le secteur de l’éducation.

L’analyse du CCPA compare le financement de fonctionnement estimatif des conseils scolaires provinciaux pour l’année scolaire 2019-2020 au financement pour 2017-2018. À l’échelle de la province, le financement par élève a été réduit de 375 $ en moyenne, soit trois pour cent en termes réels (rajustement en fonction de l’inflation).

Le changement de pourcentage en financement de fonctionnement total réel pour les conseils scolaires individuels varie entre des coupes de six pour cent à des augmentations de cinq pour cent. Le CSD Trillium Lakelands (réduction de 6,5 pour cent) et le CSD catholique York (réduction de 6,3 pour cent) sont ceux dont le pourcentage des coupes subies dans les subventions de fonctionnement totales a été le plus élevé.

http://behindthenumbers.ca/2019/09/04/ontario-school-boards-map/

Le rapport intitulé « The Economic Case for Investing in Education », préparé par le Conference Board du Canada pour le compte de la Fédération des enseignantes/enseignants des écoles secondaires de l’Ontario en juin dernier, indique que l’augmentation des dépenses publiques en éducation a une incidence positive sur le rendement économique de la province. http://bit.ly/32FHGRV